à la recherche du bonheur

Depuis peu, je me suis lancée dans une recherche de pigments, de couleurs inédites. De textures granuleuses dans mes aquarelles. De couleurs qui se séparent avec l’eau, ou qui s’oxydent, créant ainsi des changements de ton sur le papier.

Outre les marques dites ‘traditionelles’ et connues, il y a un monde de petits créateurs d’aquarelle qui ne demandent qu’à être connus.

Non, ceci n’est pas une image de google earth de lagons bleus et plages au sable fin, mais bien une photo de ma palette sur laquelle j’ai dilué un peu d’une aquarelle faite main et trouvé sur Etsy. Ceci est une seule couleur qui se sépare en deux avec l’abondance d’eau sur la palette.

Vu les sujets que je traite habituellement, je ne sais pas encore où l’utiliser, mais j’ai bien envie de la rajouter dans ma palette permanente.

Vu qu’il s’agit d’une petite créatrice sur Etsy, cette couleur n’est malheureusement plus disponible. Mais il y en a d’autres :).

La boutique de Julia K sur Etsy

(je précise qu’il ne s’agit pas d’un post sponsorisée, mais bien d’une jolie découverte que j’ai eu la chance de faire récemment. Je voulais donc la partager).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *